Une fillette qui à l’âge de neuf ans court pour échapper à l’horreur de la puissance létale du napalm devient 25 ans plus tard ambassadrice à l’UNESCO et fondatrice de la Fondation Kim Internationale, afin de venir en aide aux enfants victimes de guerres. En voyant cette couverture on peut penser que nous allons lire, malheur, horreur et l’ignominie humaine, bien sûr ; mais lorsque vous aurez lu l’introduction et alors que vous aurez compris l’horreur que peut engendrer le pécher, vous serez émerveillé par le miracle de la Foi. Une leçon de vie, une conversion, une foi intense, malgré des souffrances endurées, mais un amour qui prend le dessus, l’Amour de Dieu qui est toujours là. Mais pour cela nous devons ouvrir les yeux, ouvrir notre cœur, c’est ce qui arrive à notre narratrice. Elle se réfugie dans la lecture du Nouveau Testament, elle converse avec un pasteur, et bien inévitablement, elle rencontre Jésus-Christ son sauveur… notre Sauveur… « N’est ce pas merveilleux ? »